Langue


Pompe à chaleur air/eau.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air/eau ?

Produire de la chaleur de manière durable à partir de l’air ambiant : c’est ce que font les pompes à chaleur air/eau de Buderus. Ces générateurs de chaleur intelligents conviennent aussi bien aux bâtiments neufs qu’aux logements plus anciens et ils peuvent couvrir de manière fiable les besoins en chauffage et en eau chaude d’un ménage. Découvrez un système de chauffage moderne et tourné vers l’avenir, respectueux de l’environnement, facile à utiliser et grâce auquel vous pourrez faire des économies.

Demandez une offre sans engagement

Infographie illustrant comment fonctionne une pompe à chaleur air/eau

Comment fonctionne une pompe à chaleur air eau ?

Une pompe à chaleur air/eau fonctionne sur le même principe qu'un réfrigérateur mais de manière inversée:

● L’air extérieur est aspiré par un ventilateur intégré et rencontre un liquide réfrigérant qui s’évapore via un évaporateur.

● À l’aide d’un compresseur, le réfrigérant qui est sous forme gazeuse est comprimé afin de rendre l’énergie qui en résulte utilisable.

● L’énergie passe ensuite dans l’eau du circuit de chauffage, qui amène la chaleur dans votre salon.

Quelles différences existe-t-il entre une pompe à chaleur monobloc et une pompe à chaleur split?

Il existe différents types de pompes à chaleur air/eau. Elles pouvant être installées de différentes manières :

● Pompe à chaleur monobloc avec unité extérieure combinée à une unité intérieure contenant un réservoir de stockage.

● Pompe à chaleur split avec unité intérieure et extérieure

Les pompes à chaleur extérieures ont l’avantage de déplacer le volume de fonctionnement (jusqu’à 50 décibels, l’équivalent d’une conversation normale) en dehors de l’habitation. En outre, vous ne perdez pas d’espace intérieur. Cependant, vous devez respecter une distance de minimum trois mètres avec l’habitation voisine lors de l’installation.

Il est important de noter que l’installation d’une pompe à chaleur split nécessite l’intervention d’un technicien frigoriste certifié RESCert. En outre, la maintenance est plus complexe que pour une pompe à chaleur monobloc – qui est quant à elle légèrement plus onéreuse.

Trouver un installateur Buderus certifié en pompes à chaleur

L’installation d’une pompe à chaleur air/eau se fait toujours en compagnie d’un installateur spécialisé Buderus. Celui-ci déterminera avec précision la dimension de la pompe à chaleur afin de répondre de manière optimale à vos besoins en chauffage. Avec une planification et une conception correctes, des économies élevées sont possibles par rapport à un système de chauffage au fioul ou au gaz.

C'est d'autant plus vrai que les pompes à chaleur air/eau Buderus peuvent atteindre un SCOP - le Coefficient Saisonnier de Performance (correspondant à l'efficacité annuelle fixée selon l'étiquette énergétique ErP) est une valeur précise tenant compte des variations des températures extérieures et des zones climatiques - supérieur à 5. Celui-ci représente une utilisation optimale de l’électricité consommée - c'est-à-dire que pour 1 kWh d'électricité consommée, la pompe à chaleur génère 5 kWh d’énergie de chauffage - et à une utilisation réfléchie et durable de l’efficience énergétique d’une habitation.

Pompe à chaleur air/eau ou pompe à chaleur air/air: quelles différences?

La pompe à chaleur air/eau peut également être appelée pompe à chaleur air. Ce n'est pas faux. Cependant il existe deux types de pompes à chaleur à air : la pompe à chaleur air/eau et la pompe à chaleur air/air. Dans les deux cas, l'air est la source d'énergie utilisée.
La pompe à chaleur air/eau peut fournir plus d’énergie thermique que la pompe à chaleur air/air tout en ne consommant qu’un kilowattheure d’électricité. De cette manière, une maison peut être chauffée toute l’année uniquement avec ce système. L’approvisionnement en eau peut également être assuré de manière fiable sans nécessiter un dispositif de chauffage complémentaire.

Les pompes à chaleur air/eau de Buderus ne se limitent pas qu’à cela. Celles-ci sont capables de chauffer en hiver mais aussi de rafraîchir efficacement l’habitation en été. Attention cependant, en Belgique, en raison de la législation si la fonction rafraîchissement est activée, il est impossible de bénéficier des subventions. Grâce à une commande intelligente et à un onduleur régulateur de tension, elles combinent confort optimal et efficacité maximale. L’optimisation des flux et du stockage d’énergie est gérée de manière à optimiser l’efficience d’une pompe à chaleur air/eau combinée à une installation solaire.

Avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur air/eau.

Les avantages d’une pompe à chaleur air/eau par rapport au gaz et au mazout sont multiples:

● L’aspect environnemental en est un important. Effectivement, cette technologie verte n’engendre pas de combustion. Ainsi le système ne dégage aucune émission de CO₂ lorsqu'il génère du chauffage. Pour cette raison, il est possible en Belgique de bénéficier d’un niveau de subventions gouvernementales élevé.

● Les pompes à chaleur air/eau de Buderus constituent un moyen simple et intelligent permettant de se chauffer entièrement grâce aux énergies renouvelables. L’achat et l’installation d’une pompe à chaleur air/eau est intéressant dans le cadre de la construction d’une nouvelle maison. Grâce à leur compatibilité, il est également possible de remplacer une ancienne chaudière.

● La pompe à chaleur air/eau permet de se détacher des énergies fossiles tout en optant pour une technologie d’avenir et d’éviter les désagréments liés à de futures augmentations du prix de combustibles fossiles tels que le gaz ou le mazout de chauffage.

● Ce système de chauffage renouvelable permet d’éviter les taxes portant sur les émissions de CO₂.

● Par rapport à d’autres pompes à chaleur telles que la pompe à chaleur géothermique, aucun permis n’est nécessaire lors de l’installation d’une pompe à chaleur air/eau.

● Un avantage important concerne le confort : en fonction du modèle, elle peut disposer d’une fonctionnalité permettant de rafraîchir les pièces en été.

Le principal inconvénient d’une pompe à chaleur air/eau est aussi son plus grand avantage. La chaleur est obtenue directement à partir de l’air ambiant. Ainsi en hiver, l’air froid est relativement pauvre en énergie. Avec une température inférieure à -5°C, l’appareil utilisera une résistance électrique intégrée pour chauffer. Ainsi, son niveau d’efficacité énergétique est plus réduit qu’avec d’autres types de pompes à chaleur. Buderus résout ce déficit potentiel grâce à une conception matérielle précise et une technologie d’onduleur avancée.

Quelles primes pour une pompe à chaleur air/eau?

Les pouvoirs publics soutiennent largement les modes de chauffage modernes et respectueux de l'environnement. Des subventions pour les pompes à chaleur aérothermiques sont disponibles pour les bâtiments neufs et anciens. En Belgique, l’octroi de ces primes est décidé par les autorités régionales et les gestionnaires de réseau. Dans la majorité des cas de figure, ceux-ci proposent des aides permettant de diminuer sensiblement le montant de investissement.

Découvrez tous nos conseils en matière de primes et subventions en Belgique

Combien coûte une pompe à chaleur air/eau ?

Le prix d’une pompe à chaleur air/eau dépend de plusieurs facteurs:

Coût d’acquisition : de 8.000€ à 15.000€

Le prix d’achat d’une pompe à chaleur air/eau peut être relativement contenu. Les subventions régionales existantes permettent d'alléger une partie de cet investissement..

Coût d’installation : de 2.000€ à 3.000€

L’installation peu coûteuse est l’un des principaux atouts de la pompe à chaleur air/eau si on la compare à d’autres types de pompes à chaleur nécessitant une installation ou des travaux plus complexes. Les pompes à chaleur géothermiques, par exemple, nécessitent un forage.

Coût de fonctionnement et de chauffage:

Les coûts d’exploitation d’une pompe à chaleur air/eau dépendent du facteur de performance annuel atteint, ou en d’autres termes son efficacité. Un coefficient de performance annuel de 3,5 ou plus est souvent considéré comme éligible aux subventions. Ce coefficient peut souvent être atteint en toute sécurité, et ce même dans des bâtiments anciens. En fonction de la technologie utilisée par le fabricant, celui-ci peut être plus élevé. Les coûts de chauffage annuel dans une maison individuelle typique (120m2) où vivent trois personnes et disposant d’une pompe à chaleur air/eau peuvent être évalués aux alentours de 800 euros.

Les coûts d’exploitation réels d’une pompe à chaleur air/eau dépendent des besoins en chauffage et eau chaude, du facteur d’efficacité énergétique, mais aussi des tarifs de l’électricité. Il reste recommandé de se renseigner auprès de son fournisseur afin de trouver la formule la plus adaptée. En complément à ces coûts de consommation, il faut aussi compter jusqu’à 150 euros par an pour l’entretien recommandé de votre pompe à chaleur air/eau. Ce coût est la plupart du temps inférieur à ceux engendrés par un système de chauffage utilisant des combustibles fossiles.

A noter que les pompes à chaleur air/eau sont conçues pour être compatibles avec des panneaux solaires photovoltaïques. Ainsi il est possible d’alimenter en énergie une pompe à chaleur air/eau avec cette technologie.

Demandez un devis et un conseil gratuit!

FAQ

Le COP - ou coefficient de performance - est une valeur déterminée en laboratoire dans des conditions standard. Elle représente l’efficacité d’une pompe à chaleur air/eau. Elle peut être utilisée afin de comparer différents types de pompes à chaleur. Cependant, en tant que fabricant, Buderus recommande d’utiliser le SCOP - coefficient de performance saisonnier. Celui-ci est encore plus significatif car permet de calculer la performance de l’appareil en incluant les changements au niveau du besoin en chauffage tout en le pondérant en fonction de la zone géographique ou des conditions d’utilisation pouvant différer tout au long de l’année.

La principale différence entre une pompe à chaleur air/eau et les autres types de pompes à chaleur est la source de la chaleur. Dans le cas présent, il s’agit de l’air extérieur là où d’autres pompes font appel à la géothermie ou aux eaux souterraines. Ces dernières sont plus coûteuses à installer. Par contre, la température constante du sol et des eaux souterraines en hiver permet un rendement plus constant.

C’est possible dans certains cas particulier et paraît totalement logique en théorie. En pratique, les dépenses complémentaires liées à ce type d’installation, mises en regard avec l’impact réel que l’on en retire en font une solution qui n’est pas toujours à classer au rang des plus économiques.

Avec un système de pompe à chaleur bien implémenté et pensé pour répondre aux besoins spécifiques de votre habitation, l’approvisionnement en chaleur est assuré tout au long de l’année. Par mesure de prudence, l’installation comprend également une résistance d’une puissance de 9 kW.

La condition préalable la plus importante est la basse température du système de chauffage. Ceci est facilité par une isolation suffisante, des fenêtres et des portes étanches, un chauffage par panneau et un système d'eau chaude adapté. Ces conditions sont généralement obligatoires pour les nouvelles constructions. Ainsi, en Flandre, l’installation d’une pompe à chaleur est presque obligatoire, en raison des normes de construction très strictes.

Les pompes à chaleur air/eau produisent un bruit de fonctionnement tournant aux alentours de 50 décibels. Ceci équivaut au bruit que peut produire un réfrigérateur moderne ou à une conversation calme et tranquille.

Les points suivants doivent être abordés en compagnie d’un chauffagiste professionnel et lors d’une visite sur place :

- Est-ce que le logement est suffisamment isolé ?

- Dans le cadre d’une rénovation : la production d’eau chaude et les radiateurs sont-ils adaptés à une pompe à chaleur air/eau?

- Quelle est la température de départ requise?

- Toutes les possibilités d’optimisation de votre système de chauffage ont-elles été mises en place?

- Est-ce que votre habitation dispose de suffisamment d’espace pour l’installation d’une unité extérieure?

- Est-ce qu’une installation solaire complémentaire pourrait être bénéfique?