FAQ

FAQ

Les offres d’entretien proposées par Buderus Service sont tellement diversifiées qu’on pourrait bien s’y perdre. Voilà pourquoi nous avons établi ci-après une « foire aux questions » (FAQ) bourrée de réponses concrètes et ciblées. Après avoir parcouru quelques questions et réponses, vous serez prêt(e) à entreprendre les bonnes démarches auprès de nous.

Au travers de cette FAQ, Buderus Service entend vous épauler dans le choix de la formule d’entretien la plus adéquate pour votre installation domestique. Qu’il s’agisse d’un appareil de chauffage Buderus au gaz ou au mazout, d’une pompe à chaleur, d’une installation solaire, etc.

Notre FAQ ne vous apporte guère d’éclaircissements ?

Sur le blog expertisechauffage.be, retrouvez un certain nombre d'articles sur les systèmes de chauffage. Ils vous aideront à comprendre le fonctionnement et les avantages des différentes technologies afin de choisir l'appareil de chauffage qui vous convient. N'hésitez pas à le consulter :

Le blog de l'expertise en chauffage

Envoyez-nous votre question. Nous vous contacterons dans les plus brefs délais avec une réponse adéquate. Et peut-être même que nous intégrerons votre question dans notre FAQ !

Contacter nos services

Généralités

Cela fait déjà quelques années que les formulaires de virement ne sont plus d’application chez BOSCH Thermotechnology SA. Vous pouvez aisément payer en effectuant un virement vous-même via les données mentionnées au milieu de votre facture. Vous pouvez également vous rendre à la banque avec votre facture et ils effectueront un virement pour vous avec les données spécifiées.

La version imprimée de la brochure peut être demandée via le formulaire « Demander une brochure » . Nous vous enverrons alors au plus vite un exemplaire gratuit de notre brochure.

Le montant total de la facture est mentionné à plusieurs endroits :

  • Au milieu de la facture, avec le numéro de compte et la communication structurée.
  • Au bas de la facture, en regard de « Total » dans la case d’extrême droite.

Si les clients ont un numéro de TVA, nous l’indiquons sur la facture. Dans le cas contraire, merci de bien vouloir nous contacter via service.contracten@be.bosch.com

Votre numéro de client interne correspond à la référence « Ref: » spécifiée sur votre facture (entre votre numéro client et la date)

Entretien

Un entretien standard dure environ une heure.

Si vous souhaitez un entretien et qu'un contrat vous intéresse mais que vous ignorez lequel est le mieux adapté à vos besoins, nous vous recommandons de planifier un entretien ponctuel. Avant que le technicien n’entame les travaux, signalez-lui que vous hésitez à souscrire un contrat d’entretien. Il vous donnera de plus amples explications à ce sujet et, après un bref contrôle de l’appareil, pourra vous aider à choisir le type de contrat adéquat. Il est également possible de faire venir un technicien à des fins purement consultatives (sans qu’il effectue un entretien) mais dans ce cas, vous devrez toujours vous acquitter du forfait et des heures de travail liées à cette intervention. Voilà pourquoi nous vous recommandons de demander d’emblée un entretien ponctuel.

Les conditions stipulent qu’aucun entretien ne sera effectué sur des appareils en mauvais état ou non conformes aux obligations légales (rendues plus strictes). Pour garantir la sécurité des techniciens, vous êtes responsable du bon état de l’appareil. Nous ne pourrons procéder à l’entretien déjà payé qu’après la résolution du motif de refus. Vous ne devrez pas repayer pour la nouvelle visite suite à un refus.

Si les clients ont un numéro de TVA, nous l’indiquons sur la facture. Dans le cas contraire, merci de bien vouloir nous contacter via service.contracten@be.bosch.com

Nous envoyons automatiquement une lettre de réservation Web par la Poste et par e-mail (avec un rappel après 2 semaines), avec vos codes de connexion pour planifier l’entretien en ligne via notre site Web. Si vous ne l’avez pas reçue, vous pouvez la demander en envoyant un e-mail à service.contracten@be.bosch.com Veuillez ajouter votre numéro de facture et éventuellement une preuve de paiement à votre e-mail.

Si vous souhaitez un entretien et qu'un contrat vous intéresse mais que vous ignorez lequel est le mieux adapté à vos besoins, nous vous recommandons de planifier un entretien ponctuel. Avant que le technicien n’entame les travaux, signalez-lui que vous hésitez à souscrire un contrat d’entretien. Il vous donnera de plus amples explications à ce sujet et, après un bref contrôle de l’appareil, pourra vous aider à choisir le type de contrat adéquat.

Il n’est pas possible de souscrire un contrat pour plusieurs appareils. Il y a toujours un contrat par appareil. Nous offrons, cela dit, une réduction de 5 % pour la conclusion de deux contrats minimum et de 10 % pour cinq contrats minimum. La demande doit néanmoins être introduite en une fois pour tous les appareils, et les contrats doivent être signés le même jour.

La fréquence de votre entretien dépend du type de contrat. Seul le contrat Light est biennal. Les autres contrats (Easy, Smart et Relax) sont annuels.

Oui, vous pouvez aussi souscrire un contrat d’entretien pour un nouvel appareil. Vous bénéficierez en outre du tarif le plus bas ! Pour un aperçu bien clair, cliquez sur ce lien .

Oui, vous pouvez souscrire un contrat d’entretien lors d’une mise en service de votre appareil. Le paiement sera alors réglé en même temps sur place. Vous pouvez demander une mise en service via le lien suivant . Spécifiez ensuite dans les remarques que vous souhaitez souscrire un contrat d’entretien par la même occasion.

Il n’est pas possible de souscrire un contrat pour plusieurs appareils. Il y a toujours un contrat par appareil. Nous offrons, cela dit, une réduction de 5 % pour la conclusion de deux contrats minimum et de 10 % pour cinq contrats minimum. La demande doit toutefois être introduite en une fois pour tous les appareils, et les contrats doivent être signés le même jour.

La fréquence de votre entretien dépend du type de contrat. Seul le contrat Light est biennal. Les autres contrats (Easy, Smart et Relax) sont annuels.

Ce n’est possible que si votre appareil a été refusé et remplacé par un nouveau ou que les adaptations requises ont été effectuées. À titre d’exemple : si l’aération n’est pas conforme à la législation, nous vous donnerons le temps nécessaire pour procéder aux adaptations requises. Mais si les adaptations demandées n’ont pas été effectuées pour la prochaine facturation, le contrat sera résilié. Le contrat peut être suspendu pendant 1 an maximum.

Vous pouvez demander aussi bien un « upgrade » qu’un « downgrade » de votre contrat. N’hésitez pas à en parler avec le technicien lors de votre prochain entretien. Il transmettra votre demande à notre service administratif afin que votre facture soit adaptée pour le prochain entretien.

Votre contrat peut être annulé pour diverses raisons. Quelques exemples : l’appareil n’a pas été installé conformément à la législation belge (rendue plus stricte) ou aux consignes d’installation, l’appareil est endommagé, vous avez reçu une sommation pour non-paiement de facture, etc. Vous trouverez tous les motifs dans les conditions générales de nos contrats.

Nous ne pouvons hélas pas proposer cette possibilité à l’heure actuelle.

Le planning est établi selon l’urgence de l’intervention et dépend de l’activité du moment. Nous ne pouvons donc pas garantir toute réparation dans les 24 heures, ce qui ne figure d’ailleurs pas dans nos conditions. Nous traitons néanmoins les contrats d’entretien en priorité.

Depuis l’exercice fiscal 2014, le Service public fédéral Finances a décidé que toutes les dépenses visant une économie d’énergie ne seraient plus fiscalement déductibles. Voilà pourquoi une attestation fiscale n’a plus de raison d’être.

Avec un paiement d’avance, vous vous prémunissez en principe contre les frais imprévus (selon le type de contrat). En fonction du type de contrat, vous bénéficiez en outre de certains avantages, comme un traitement prioritaire en cas de réparations éventuelles et une réduction sur les pièces de rechange.

Les conditions stipulent qu’aucun entretien ne sera effectué sur des appareils en mauvais état ou non conformes aux obligations légales. Pour garantir la sécurité des techniciens, vous êtes responsable du bon état de l’appareil. Nous ne pourrons procéder à l’entretien déjà payé qu’après la résolution du motif de refus. Vous ne devrez pas repayer pour la nouvelle visite suite à un refus.

Vous pouvez résilier votre contrat au plus tard deux mois avant l’envoi de la prochaine facture.
L’annulation de votre contrat doit s’effectuer par écrit via une lettre ou un e-mail à :

Pour cette question, nous vous renvoyons aux conditions. Le paiement ou non d’une réparation dépend du type de contrat que vous avez souscrit. Pour un aperçu complet, suivez ce lien . Les frais éventuels doivent être payés sur place.

La date du dernier entretien de votre appareil figure sur le bon de travail que vous avez reçu après le dernier entretien. Si vous ne l’avez plus, envoyez votre nom et l’adresse d’installation à service.contracten@be.bosch.com .

Le moment du prochain entretien dépend de votre type de contrat, et se situe un ou deux ans après le dernier entretien. Un mois avant l’expiration du délai, une facture vous sera envoyée. Dès qu’elle aura été payée, vous recevrez une lettre de réservation en ligne avec un code de connexion permettant de planifier votre rendez-vous pour l’entretien via notre site Web. Vous pouvez aussi, éventuellement, planifier un entretien par téléphone dès que vous avez reçu cette lettre.

Le moment du prochain entretien dépend du type de contrat, et se situe un ou deux ans après le dernier entretien. Un mois avant l’expiration du délai, une facture vous sera envoyée. Dès qu’elle aura été payée, vous recevrez une lettre de réservation en ligne avec des codes de connexion permettant de planifier votre rendez-vous pour l’entretien via notre site Web. Vous pouvez aussi planifier un entretien par téléphone dès que vous avez reçu cette lettre de réservation Web.

L’âge d’entrée est l’âge de l’appareil au moment de la conclusion du contrat d’entretien.

Un entretien englobe les prestations suivantes : nettoyage, contrôle et réglage des différents éléments fonctionnels de l’appareil (brûleur, chambre de combustion, échangeur de chaleur, etc.), contrôle de toutes les pièces de sécurité, et contrôle des fuites dans l’appareil.
Vous pourrez voir ci-dessous une vidéo d’un technicien effectuant un entretien sur un appareil Buderus.
www.youtube.com

Le tarif de semaine se compose du forfait et des heures de travail. C’est le tarif standard pour une réparation durant les jours ouvrables. Vous trouverez nos tarifs ici

Un entretien standard dure environ une heure, selon l'état et le type de l’appareil.

Une attestation provisoire est délivrée si le technicien a constaté pendant l’entretien que l’aération, par exemple, n’est pas conforme ou que d’autres adaptations sont nécessaires. Si la situation n’est pas dangereuse, une attestation provisoire peut être délivrée pour 3 mois, afin de vous laisser le temps de procéder à la ou aux adaptations requises.

Le prix d’un contrat d’entretien est basé sur l’âge d’entrée de l’appareil, tandis que le prix d’un entretien ponctuel est un forfait. Dans la majorité des cas, un contrat d’entretien est également plus avantageux qu’un entretien ponctuel. Un contrat d’entretien offre en outre des avantages complémentaires, comme une réduction de 15 % sur les pièces et un traitement prioritaire en cas de réparation éventuelle.

Vous trouverez ici un aperçu clair des différents contrats d’entretien par type de contrat : suivez ce lien . Cliquez ici pour recevoir un exemplaire de notre brochure.

Le supplément du samedi est un forfait additionnel pour les réparations effectuées le samedi. Ce supplément s’élève à €30 sur le forfait; le prix des heures de travail ne change pas. Dans certains contrats d’entretiens, le supplément du samedi est inclus. Consultez les conditions de votre type de contrat .

Conversion

Cette démarche consiste à convertir votre appareil à gaz domestique vers un autre type de gaz, par exemple du propane au gaz naturel ou vice versa. Nous y procédons sur place ou dans notre atelier, puis effectuons un contrôle approfondi ainsi qu’une analyse détaillée des gaz de fumées.
Une conversion ne peut avoir lieu que si l’installation est prête à démarrer et conforme à la norme NBN 61-002.
Demandez une conversion

Une conversion ne peut avoir lieu que si l’installation est prête à démarrer et conforme à NBN 61-002.

Mise en service

Une mise en service consiste à préparer l'un de vos appareils en vue de son démarrage. Un de nos techniciens viendra régler votre appareil dans l’optique d’un rendement optimal en toute sécurité. L’avantage d’une mise en service par un technicien Buderus, c’est qu’il connaît les appareils sur le bout des doigts et sait donc avec exactitude comment optimiser leur fonctionnement. Notre technicien pourra ensuite vous aider pour l’utilisation de votre appareil.
Demandez une mise en service

Réparation

Pour cette question, nous vous renvoyons aux conditions. Le paiement ou non d’une réparation dépend du type de contrat que vous avez souscrit. Pour un aperçu complet, suivez ce lien

Le planning est établi selon l’urgence de l’intervention et dépend de l’activité du moment. Nous ne pouvons donc pas garantir toute réparation dans les 24 heures, ce qui ne figure d’ailleurs pas dans nos conditions.

Aspects techniques

Le remplissage de votre installation s’effectue via l’ouverture de deux robinets du set de remplissage (90 % des installations sont équipées d’un tel set. Vous pouvez également regarder cette vidéo: www.youtube.com

Pour une installation de CC domestique, une pression de 1 à 1,5 bar est suffisante. Attention : ne remplissez jamais un appareil au-delà de 2 bars ! L’eau chauffée se dilate et à partir de 3 bars, le clapet de sécurité de l'appareil s'ouvre.

Pour ce faire, désactivez votre appareil (via le bouton marche/arrêt). Il est important que la pompe ne tourne pas. Purgez ensuite tous les radiateurs : commencez par les radiateurs du dernier étage et terminez avec ceux du rez-de-chaussée (ou de la cave). Contrôlez ensuite la pression de votre CC. Si elle est trop basse, remplissez l’installation comme décrit dans cette question (renvoi à la question 1 « La pression de mon installation est inférieure... »).

Votre installation contient peut-être de l’air et il est donc recommandé de la purger. Nous expliquons ici comment procéder (renvoi à la question 3 « Quelle est la meilleure façon de purger mon installation de CC ? »).

Si tous les radiateurs ne sont pas bien chauffés, le problème réside généralement dans une mauvaise circulation de l’eau de chauffage. Vous pouvez y remédier en réglant l’installation côté eau. En règle générale, les radiateurs placés à proximité de la chaudière sont plus chauds que ceux situés plus loin. En augmentant ou diminuant le débit à chaque radiateur, vous pouvez faire en sorte qu’ils dégagent la quantité de chaleur adéquate. Ainsi, les radiateurs de chaque pièce chaufferont de façon homogène. Un bon réglage côté eau peut d’ailleurs réduire la consommation de gaz. Demandez conseil à votre installateur.

Vous pouvez d’ores et déjà procéder aux vérifications suivantes :

  • Vos robinets de gaz sont-ils ouverts ? (Attention : ne jamais les ouvrir s’ils sont scellés !)
  • Si vous disposez d’un compteur à budget : est-il chargé ?
  • Si le système affiche le code d’erreur EA ou 6A, cliquez ici (renvoyer au dépanneur)
  • Si le robinet de gaz est ouvert, essayez d’abord de réinitialiser l’appareil (appuyez sur la touche de réinitialisation). Si vous ne trouvez pas directement la touche de réinitialisation, consultez le manuel d’utilisation de votre appareil. Vous pouvez aussi le consulter ici

Si cette solution ne fonctionne pas, mieux vaut contacter votre installateur ou notre service après-vente.

Fermez immédiatement le robinet de gaz principal au niveau du compteur à gaz ! Aérez le local, ouvrez les portes et fenêtres. Contactez immédiatement votre fournisseur d’énergie, votre installateur ou notre service après-vente.

Ce phénomène peut avoir plusieurs causes :

  • La pression de l’installation est trop élevée. Vérifiez si les deux robinets du set de remplissage sont fermés.
  • Votre vase d’expansion est peut-être défectueux. Il se peut alors que la soupape de décompression de l'appareil rejette régulièrement de l’eau. Contactez votre installateur ou notre service après-vente.
  • L’appareil présente peut-être une fuite côté eau. Fermez la conduite d’alimentation en eau et contactez votre installateur ou notre service après-vente.

Vérifiez d’abord si votre chauffage n’est pas en mode été (sur l’appareil et sur thermostat). Consultez votre manuel d’utilisation à cet effet. Vous pouvez aussi le consulter ici .
Vérifiez le thermostat et sélectionnez le mode adéquat (nuit, antigel,...). Si le système est en mode « auto », contrôlez sa programmation (horloge).
Si cette solution ne fonctionne pas, contactez votre installateur ou notre service après-vente.

Vérifiez d’abord si la préparation d’eau chaude a été activée sur votre appareil et le thermostat.
Consultez votre manuel d’utilisation à cet effet. Vous pouvez aussi le consulter ici . Si cette solution ne fonctionne pas, contactez votre installateur ou notre service après-vente.

Votre appareil doit être converti au type de gaz adéquat avant de pouvoir être utilisé. Cette opération ne peut s’effectuer que via le fabricant (notre service après-vente). Pour de plus amples renseignements, cliquez ici .

Un entretien englobe les tâches suivantes : nettoyage, contrôle et réglage des différentes composantes de l’appareil (brûleur, chambre de combustion, échangeur de chaleur, etc.), contrôle de toutes les pièces de sécurité et contrôle des fuites dans l’appareil. Après chaque entretien, vous recevrez en outre l’attestation de combustion et de nettoyage légalement obligatoire.
Vous pourrez voir ci-dessous une vidéo d’un technicien effectuant un entretien sur un appareil Buderus : www.youtube.com

Votre installateur se fera un plaisir de vous aider. Il est au courant de la réglementation. Il pourra donc en discuter avec vous et procéder aux adaptations requises.

Consultez votre manuel d’utilisation à cet effet. Vous pouvez aussi le consulter ici

C’est possible dans la plupart des cas. Mais attention : le mode et les ports de raccordement peuvent être différents. Consultez votre installateur.
Pour garantir un fonctionnement optimal de votre appareil, nous vous recommandons d’installer un système de régulation de marque Buderus. Consultez votre installateur ou notre service après-vente pour de plus amples renseignements.

Les seules choses dont vous avez besoin, c’est :

  • le thermostat même
  • une chaudière compatible avec (voir la variante par marque)BU /Unité de commande ?/ : avec version d’exploitation
  • Logamatic BC10/BC25(EMS1)
  • Logamatic UBA(H3)
  • Logamatic DBA
  • un routeur à large bande avec WIFI
  • l’application gratuite sur un appareil Apple (iOS 7.1 ou plus récent) ou Android (4.0.3 ou plus récent) compatible

Non. Le thermostat peut actuellement commander un circuit de chauffage et un circuit d’eau chaude maximum.

Le thermostat fonctionne sur la base de la température de l’air. Il est donc important qu’il se trouve dans un flux d’air libre représentatif de l’habitation. Si vous optez pour le mode climatique, l’emplacement du thermostat n’exercera aucune incidence sur son fonctionnement.

En cas d'interruption de la connexion, le thermostat peut être programmé manuellement. Les programmes de chauffage avec commande temporelle et eau chaude ne fonctionneront toutefois pas tant que la connexion n’aura pas été rétablie.

Oui, vous pouvez le commander manuellement, sans smartphone ni tablette.

Le thermostat peut être raccordé à 5 appareils maximum. L’appareil qui demande la température la plus élevée pour le chauffage central est prioritaire.

L’application de commande et toutes les mises à jour sont gratuites.