Subventions et primes en Région flamande

Subventions et primes en Région wallonne

Comme les autres régions, la Région wallonne vous offre des primes si vous investissez dans une consommation d'énergie plus performante pour votre logement. Le montant de cette prime dépend de votre catégorie de revenus. Une distinction est faite comme suit :

Catégorie de revenus Revenu de référence du ménage Majoration de la prime de base
C1Inférieur ou égal à 23.000,00 €Prime de base fois 3
C2Supérieur à 23.000,01 € et inférieur ou égal à 32.700,00 €Prime de base fois 2
C3Supérieur à 32.700,01 € et inférieur ou égal à 43.200 € Prime de base fois 1,5
C4
Supérieur à 43.200,01 € et inférieur ou égal à 97.700 € Prime de base
La prime peut toutefois représenter au maximum 70 % de la facture (TTC).

Demandes de primes pour une pompe à chaleur.

Cette prime régionale est accessible à tous les adultes ayant un droit sur le logement pour lequel vous demandez la prime (propriétaire, usufruitier, etc.).

Votre logement doit être en région Wallonne et avoir été habité pour la première fois il y a 20 ans minimum. Cette prime n’est donc pas accessible aux nouvelles constructions.

Pour encourager l’utilisation d’énergies renouvelables, la région wallonne propose 1 500 € de prime de pour l’installation d’une pompe à chaleur, pour le chauffage ou pour le chauffage et l’eau chaude.

Cette prime peut être majorée en fonction du revenu de référence de votre ménage.

Attention : Le montant de la prime ne peut en aucun cas dépasser 70 % du montant total de la facture TVA incluse.

  • Les travaux doivent être réalisés dans les deux ans à partir de la réception de l'avertissement préalable par l'administration.
  • Votre installation doit être entièrement réalisée par un installateur professionnel.
  • La pompe à chaleur doit respecter le cahier des charges relatif aux primes énergie .
  • Le niveau d'isolation thermique globale K du logement doit être inférieur ou égal à 45, ou le logement doit disposer de l'attestation « Construire avec l'énergie ».
  • Le système de ventilation doit être conforme à la réglementation en vigueur lors de la date de l'accusé de réception de la dernière demande de permis d'urbanisme.
  • Les pompes à chaleur réversibles, permettant le refroidissement, ne sont pas éligibles pour cette prime.
  • Le logement ne peut pas être équipé d'un système de chauffage électrique, exception faites pour les salles de bains ou douches.

Remplissez et envoyez un formulaire d’avertissement préalable aux travaux au département de l'Énergie et du Bâtiment durable.

Faites réaliser les travaux par un professionnel. La date sur la facture doit être postérieure à la date de l’accusé de réception pour l’avertissement préalable (envoyée par l’administration).

Envoyez la demande pour la prime dans les 4 mois suivant la date indiquée sur la facture finale. Pour bénéficier de la majoration il faut aussi y ajouter l’ annexe pour les pompes à chaleurs .

Attention : Pour bénéficier de plusieurs primes simultanément, vous devez envoyer toutes les demandes simultanément et dans un pli commun.

Certaines communes peuvent proposer des primes additionnelles pour les chaudières gaz. Pour le savoir, veuillez contacter votre commune ou aller sur son site internet.

Demandes de primes pour une pompe à chaleur sanitaire.

Cette prime régionale est accessible à tous les adultes ayant un droit sur le logement pour lequel vous demandez la prime (propriétaire, usufruitier, etc.).

Votre logement doit être en région Wallonne et avoir été habité pour la première fois il y a 20 ans minimum. Cette prime n’est donc pas accessible aux nouvelles constructions.

Pour encourager l’utilisation d’énergies renouvelables, la région wallonne propose 750 € de prime de base pour l’installation d’une pompe à chaleur sanitaire.

Cette prime peut être majorée en fonction du revenu de référence de votre ménage.

Attention : Le montant de la prime ne peut en aucun cas dépasser 70 % du montant total de la facture TVA incluse.

  • Vous avez deux ans pour faire les travaux, à partir de la réception de l'avertissement préalable par l'administration.
  • Votre installation doit être entièrement réalisée par un installateur professionnel.
  • La pompe à chaleur doit respecter le cahier des charges relatif aux primes énergie .

Remplissez et envoyez un formulaire d’avertissement préalable aux travaux au département de l'Énergie et du Bâtiment durable.

Faites réaliser les travaux par un professionnel. La date sur la facture doit être postérieure à la date de l’accusé de réception pour l’avertissement préalable (envoyée par l’administration).

Envoyez la demande pour la prime dans les 4 mois suivant la date indiquée sur la facture finale. Pour bénéficier de la majoration il faut aussi y ajouter l’ annexe pour les pompes à chaleurs sanitaires .

Attention : Pour bénéficier de plusieurs primes simultanément, vous devez envoyer toutes les demandes simultanément et dans un pli commun.

Certaines communes peuvent proposer des primes additionnelles pour les chaudières gaz. Pour le savoir, veuillez contacter votre commune ou aller sur son site internet.

Demandes de primes pour un boiler solaire.

Cette prime régionale est accessible à tous les adultes ayant un droit sur le logement pour lequel vous demandez la prime (propriétaire, usufruitier, etc.).

Votre logement doit être en région Wallonne et avoir été habité pour la première fois il y a 20 ans minimum. Cette prime n’est donc pas accessible aux nouvelles constructions.

La prime de base pour un boiler solaire est de 1.500 €.

Cette prime peut être majorée en fonction du revenu de référence de votre ménage.

Attention : Le montant de la prime ne peut en aucun cas dépasser 70 % du montant total de la facture TVA incluse.

Vous avez deux ans pour faire les travaux, à partir de la réception de l'avertissement préalable par l'administration.

Votre installation doit être faite par un installateur certifié Qualiwall pour le solaire thermique ECS . Il faut aussi joindre au dossier :

Une déclaration de conformité établie par l'installateur certifié sur base du modèle type publié sur le site de la DGO4.

L'offre-type technique Soltherm, telle que publiée sur le site de la DGO4, complétée et signée par l'installateur.

Ou faire appel à une entreprise labellisée NRQual SO pour les systèmes solaires thermiques.

Conditions techniques pour les capteurs :

  • Ils doivent respecter la norme EN-12975 et les prescriptions du label Solar Keymark ou tout autre label reconnu par l'administration.
  • Le(s) capteur(s) doit être orienté du sud jusqu'à l'est ou l'ouest.
  • Pour les installations individuelles, le dimensionnement de l'installation devra permettre une fraction solaire de minimum 60 %.

Conditions techniques liées au niveau minimum de performance globale exigé

L'installation devra comprendre les éléments suivants :

  • un débitmètre gravimétrique ou à effet Vortex et 2 thermomètres à aiguille.
  • un compteur d'énergie.
  • un compteur d'eau sanitaire sur le circuit sanitaire
  • une sonde de température située dans la partie inférieure du boiler

Remplissez et envoyez un formulaire d’avertissement préalable aux travaux au département de l'Énergie et du Bâtiment durable.

Faites réaliser les travaux par un professionnel. La date sur la facture doit être postérieure à la date de l’accusé de réception pour l’avertissement préalable (envoyée par l’administration).

Envoyez la demande pour la prime dans les 4 mois suivant la date indiquée sur la facture finale. Pour bénéficier de la majoration il faut aussi y ajouter l’ annexe pour les boilers solaires .

Attention : Pour bénéficier de plusieurs primes simultanément, vous devez envoyer toutes les demandes simultanément et dans un pli commun.

Certaines communes peuvent proposer des primes additionnelles pour les chaudières gaz. Pour le savoir, veuillez contacter votre commune ou aller sur son site internet.