Langue


Comment choisir un thermostat?

Comment choisir un thermostat?

Comment choisir un thermostat?

Un thermostat règle le fonctionnement du chauffage de votre habitation. Cela en fonction de l’heure et de la température intérieure ou extérieure. L’objectif est de maîtriser les coûts de chauffage de votre logement. Sur le marché belge, il existe différents types de thermostats, dotés de fonctionnalités spécifiques et d’options diverses. Nous vous expliquons cela plus en détail.

Éléments importants pour choisir un thermostat:

Les pompes à chaleur extraient la chaleur des nappes phréatiques, du sol ou de l’air. Elles fonctionnent à l’électricité ou au gaz naturel mais utilisent ceux-ci avec parcimonie.

Plus la température que devra fournir la pompe à chaleur est basse, plus le rendement sera élevé. C’est pourquoi une pompe à chaleur fonctionne mieux en combinaison avec un chauffage à basse température, comme le chauffage par le sol ou le chauffage mural.

Vérifier la marque de votre chaudière ou de votre pompe à chaleur.
• Pour disposer de toutes les fonctionnalités de votre thermostat et exploiter au maximum votre système de chauffage, il est préférable que les deux soient de la même marque.
• Il est préférable d’opter pour un thermostat d’ambiance, si vous chauffez avec des radiateurs ou des convecteurs.
• Si vous avez un chauffage au sol ou des radiateurs surdimensionnés, un thermostat climatique est recommandé.
• Un thermostat intelligent est idéal, si vous souhaitez plus de fonctionnalité et un contrôle à distance.
• Si vous voulez diviser votre maison en différentes zones de chauffage, nous vous recommandons un thermostat intelligent avec des têtes thermostatiques.

Qu'est-ce qu'un thermostat?

Un thermostat est en fait un interrupteur automatique, permettant de contrôler le chauffage. On en retrouve dans les fours, les réfrigérateurs, les cafetières, les aquariums etc. Cet article explique en profondeur le type qui vous est le plus familier : celui de votre chauffage.
En Belgique, le thermostat d’un système de chauffage est souvent situé dans le salon ou, sur certains modèles, il est intégré dans la chaudière ou la pompe à chaleur. Il se compose d’un capteur situé à l’intérieur ou à l’extérieur de l’habitation. Lorsque ce capteur atteint une température minimale prédéfinie ou sélectionnée, l’appareil s’enclenche : « Avertissant » ainsi la source de chauffage (une chaudière à condensation, une pompe à chaleur, un système solaire, etc.) qu’il fait trop froid (ou trop chaud) dans la maison. La chaudière entre alors en action en vue de maintenir la température.

Compatible avec la chaudière?

Lorsque vous choisissez un thermostat, il est important qu’il soit compatible avec la chaudière, ou l’appareil de chauffage équipant la maison. Un thermostat – et un système de chauffage – de haute qualité, avec un réglage adapté de la température, permettent de réaliser d’importantes économies d’énergie. Permettant également de maintenir vos coûts de chauffage aussi bas que possible. Autant de raisons suffisantes pour lire la suite…

Thermostat d'ambiance ou climatique?

Il existe deux types de régulations. Un thermostat d’ambiance commande la source de chauffage, en fonction de la température ambiante. Un thermostat climatique se base quant à lui sur la température extérieure. Ces deux solutions offrent des avantages distincts et sont de qualité équivalente, en fonction de votre situation et de vos besoins.

Thermostat d’ambiance.

Un thermostat d’ambiance offre l’avantage de réagir rapidement aux changements de température dans une pièce. Cette qualité le rend idéal pour des systèmes à haute température tels les radiateurs, les convecteurs, etc.

Thermostat climatique.

Un régulateur climatique convient mieux aux systèmes basse température tels un chauffage au sol ou de grands radiateurs. Il fonctionne sur base de la température extérieure, via un capteur généralement placé sur la façade. Le système réagissant immédiatement aux changements de la température extérieure, le chauffage a plus de temps pour chauffer. Ce qui est idéal pour les systèmes basse température. Ce fonctionnement se traduit par un système plus économique.

Comment un thermostat communique-t-il avec une chaudière ?

Un régulateur peut communiquer avec un appareil de chauffage de deux façons : en on/off ou par modulation.

On/off.

C’est l’outil le plus simple pour assurer la communication entre les sources de chauffage et le thermostat. La chaudière s’allume ou s’éteint simplement en fonction des besoins en chauffage. Ce mode de fonctionnement rudimentaire est assez énergivore et peut réduire la durée de vie de l’appareil.

Modulation.

La majorité des systèmes de chauffage actuels sont modulants. Cela signifie que la capacité de chauffage est ajustée en fonction l’énergie dont ils ont besoin pour maintenir la température désirée. L’appareil utilise donc plus ou moins de puissance afin d’atteindre la température demandée par le thermostat. Ceci au lieu de s’éteindre complètement avant de redémarrer à pleine puissance.

Protocoles de communication

OpenTherm : qu’est-ce que c’est ?

OpenTherm est un protocole de communication universel permettant au système de chauffage d’un fabricant A de communiquer avec le thermostat d’un fabricant B. Malheureusement, ce protocole ne permet pas d’échanger toutes les informations système.

En résulte la perte de certaines fonctionnalités (comme la modulation). En outre, il est incompatible avec les circuits de chauffage multiples et les boilers solaires intégrés.

Protocole de communication fabriquant.

De nombreux fabricants utilisent leur propre protocole de communication, qui communique directement avec la chaudière ou la pompe à chaleur. Un tel système est plus précis car il transmet toutes les informations et il est plus économique.

Il est donc préférable de choisir un thermostat de la même marque que le système de chauffage.

Fonctionnement du thermostat

Le fonctionnement diffère selon le type de régulation choisi. Ci-dessous nous vous expliquons les différentes fonctionnalités qui existent.

Les thermostats à horloge.

Le fonctionnement de la réglation à horloge repose sur des valeurs de déclenchement, qui modifient automatiquement la température ambiante, selon les heures programmées. Les thermostats à horloge peuvent fonctionner aussi bien en mode climatique qu’en fonction de la température ambiante. Le champ des possibilités varie en fonction du fabricant. Par exemple il est possible de contrôler des circuits multiples, tels qu’un chauffage au sol avec des radiateurs, où la température diffère.

Les thermostats intelligents

Ce sont des thermostats à horloge possédant un design plus attrayant et une connexion Wifi. Il est toujours possible de régler son chauffage via l’appareil mais grâce à une application, smartphone ou tablette, des fonctionnalités étendues sont disponibles. Selon le fabricant, ce type d’application peut être utilisé pour modifier les réglages du thermostat, surveiller la consommation, configurer une programme vacances, etc.
Souvent, la communication avec d’autres appareils ménagers connectés est également possible.

Réglage par zone

Si vous souhaitez régler la température de différentes pièces de la maison séparément, il existe différentes options. La plus traditionnelle consiste à installer plusieurs circuits de chauffage, nécessitant d’installer plusieurs groupes de pompes. Vous pouvez alors contrôler ces circuits avec un régulateur associé à un certain nombre de « télécommandes » dans les autres zones. Aujourd’hui, il est également possible d’acheter un thermostat intelligent qui peut contrôler différentes zones d’un circuit de chauffage, grâce à des têtes de radiateur thermostatiques intelligentes.

En conclusion, il est conseillé de choisir un thermostat qui a été développé sur-mesure pour votre système de chauffage. Ainsi, il est préférable de prendre un régulateur du même fabriquant que votre appareil de chauffage. Cela vous offre plus de possibilités et d’informations sur votre consommation, ce qui vous permettra de réaliser des économies.

Vous cherchez un thermostat ?

Découvrez la gamme Buderus