Langue


Pompe à chaleur hybride pour le chauffage au mazout.

Grâce à une nouvelle technologie développée par Buderus, vous pourrez rendre votre installation de chauffage, fonctionnant au mazout – ou au fioul – bien plus efficace d’un point de vue énergétique et plus écologique. En installant une pompe à chaleur dans votre maison il est possible d’utiliser l’énergie renouvelable et le mazout de façon plus intelligente. De plus, vous aurez la possibilité de conserver votre système de radiateurs existant. Dans cet article nos experts vous expliquent en quoi consiste une pompe à chaleur hybride au fioul.

Contacter l'un de nos installateurs expert dans votre région

Pourquoi opter pour une pompe à chaleur combinée au mazout ?

Le chauffage hybride présente de nombreux avantages. L’un des plus importants est de pouvoir entrer en fonction relativement rapidement. En effet, il est possible de conserver l'infrastructure de votre système de chauffage existant fonctionnant au mazout, tout en le complétant avec une pompe à chaleur. Ou bien de moderniser votre installation en remplaçant votre chaudière mazout par une chaudière mazout hybride. Dans la majorité des cas, c'est la pompe à chaleur qui va alors assurer le chauffage et la production d’eau chaude de votre habitation. Quand cela n’est pas rentable – par exemple, lorsqu’il fera trop froid dehors – c’est votre chaudière au fioul qui prendra temporairement le relais. Un autre avantage, qui découle du précédent, réside dans la réduction des coûts énergétiques. En raison de son rendement très élevé, un chauffage hybride coûte bien moins cher que de se chauffer seulement au fioul. En outre, les installations hybrides sont bénéfiques pour l’environnement car elles permettent de brûler moins de fioul et émettent jusqu’à 60% moins de CO2.

Quel est l'impact de l’installation d’un chauffage hybride sur la consommation d'énergie et le rendement énergétique ?

Si vous optez pour un système de chauffage hybride, les avantages ne se feront pas attendre. En effet, un telle installation vous permettra d'économiser 20 à 30 % sur vos coûts énergétiques, selon une enquête réalisée par Test Achats. N’oubliez pas, cependant, de tenir compte de l'investissement initial à réaliser pour acquérir une pompe à chaleur. En effet, ce type d’équipement vous coûtera entre 4 000 et 6 000 euros, installation comprise. En outre les systèmes hybrides répondent aux exigences du PEB. En effet notre système hybride mazout « All-in-one » bénéficie par exemple du label A++.

Combien économiserez-vous en associant une pompe à chaleur et une chaudière mazout ?

En combinant une pompe à chaleur avec une chaudière au fioul domestique il est possible de réaliser des économies considérables. Vous utiliserez beaucoup moins de mazout pour vous chauffer ou produire l’eau sanitaire de votre foyer, et vous serez dès lors beaucoup moins tributaire des livraisons parfois difficiles ou des augmentations soudaines du prix du mazout. Par ailleurs, vous ferez un véritable investissement pour le futur. En effet, il se peut que, dans un proche avenir, le prix du mazout de chauffage augmente fortement afin d’accélérer la transition écologique ou qu’il ne soit tout simplement plus autorisé. En la matière, les règles ne cessent de se durcir en Belgique.

Quand faut-il choisir d’associer une chaudière fioul à une pompe à chaleur ?

Le choix d'une association fioul et pompe à chaleur est idéal si vous disposez d'une installation au fioul en bon état de fonctionnement avec une chaudière à condensation. En d’autres termes, si votre chaudière mazout fonctionne correctement, il serait dommage de devoir la mettre au rebut au profit d'un autre système de chauffage. Si tel est le cas, il vaut mieux considérer l’ajout d’une pompe à chaleur comme un moyen complémentaire de chauffer votre maison. L’un de ses avantages, non négligeable, est de vous donner la possibilité de conserver la chaudière ainsi que les radiateurs de votre habitation. Alors est-il vraiment nécessaire de remplacer votre ancienne chaudière à combustible ? Sachez qu’en Wallonie, il est désormais possible de passer à un tout nouveau système hybride au fioul et prêt pour l'avenir. La chaudière mazout à 2 allures Logano KBH195i avec l’unité extérieure d’une pompe à chaleur est la solution idéale pour conserver un système de chauffage au mazout sans avoir à trop affecter votre installation actuelle. En outre en cas d’interdiction ou de très forte hausse du prix du mazout de chauffage, cette chaudière peut être convertie pour fonctionner au gaz. Assurément un choix d’avenir.

Découvrir nos solutions hybrides

Le chauffage tout électrique via une pompe à chaleur seule convient parfaitement aux nouvelles constructions ou aux logements dont l’isolation a été entièrement refaite.

Au contraire, ce type d’installation est moins adapté pour faire face à des pics de température ou à des variations importantes. Supposons, par exemple, qu'il gèle. Si votre maison est uniquement équipée d’une pompe à chaleur, elle chauffera beaucoup moins rapidement que si elle était équipée d’une chaudière traditionnelle. Mais si votre logement est équipé d’une installation hybride, c’est la chaudière au fioul qui prendra le relais lorsqu’il fait très froid. Cela fait que les systèmes hybrides sont idéaux pour rénovations de maisons anciennes ou faiblement isolées, comme c’est souvent le cas en Belgique et plus particulièrement en Wallonie.

La commutation entre la chaudière à combustible et la pompe à chaleur se fait automatiquement, en fonction des paramètres prédéfinis par un installateur ou que vous aurez réglés par vous-même.

Trouvez un installateur

Comment fonctionne l'association pompe à chaleur et chaudière au fioul ?

Dans cet article, nous examinerons les différents aspects techniques inhérents à la combinaison d’une chaudière au fioul avec une pompe à chaleur.

Comment se chauffe-t-on au fioul combiné avec une pompe à chaleur ?

Comment fonctionne un système associant une chaudière mazout et une pompe à chaleur ? Vous pouvez comparer cela au système d’une voiture hybride, alimentée électriquement dans certaines situations mais qui passe à l'essence - ou au diesel - à d'autres moments. La pompe à chaleur s’occupera automatiquement de la production d’eau sanitaire et du chauffage au quotidien, lorsque vous aurez besoin d'une quantité moyenne d'eau chaude. Mais certains jours, quand la température extérieure va descendre en dessous de 4° Celsius, le système passera automatiquement au mazout, grâce à son commutateur intelligent. C’est également le cas lorsque le coût de l'électricité est plus cher.

Comment la température détermine-t-elle le point de commutation du chauffage hybride ?

La température revêt un aspect important pour le passage de la pompe à chaleur au chauffage au fioul domestique. En effet, le mazout, le fioul ou le gaz naturel permettent de chauffer beaucoup mieux votre habitation dans un court laps de temps. Mais cela dépend également de la qualité de l'isolation de votre habitation. Si votre logement est bien isolé, la température intérieure fluctuera beaucoup moins que lorsque ce n'est pas le cas. Par conséquent, la pompe à chaleur pourra fonctionner presque en continu sans avoir à passer au fioul. La chaudière prenant le relais seulement durant les pics afin de maintenir une consommation optimale.

Qu’est-ce que le point de commutation et comment le choisit-on ?

Lors de l'installation d'une pompe à chaleur hybride en combinaison avec un chauffage mazout, il est primordial de déterminer le bon point de commutation. En principe, vous pouvez le faire vous-même. Cependant, gardez bien en tête qu'il s'agit d'une question complexe qui nécessite de prendre en compte de nombreux paramètres tels que la température intérieure souhaitée, la température extérieure, l'emplacement des capteurs et le degré d'isolation de votre habitation. N’hésitez pas à en discuter avec un installateur lorsqu’il place la nouvelle pompe à chaleur hybride, ou remplace le système. En cas de besoin, il est toujours possible de se référer au mode d'emploi de la pompe à chaleur qui décrit comment modifier soi-même le point de commutation.

L'avenir du fioul domestique

Le mazout bénéficie-t-il encore d’une longue espérance de vie, ou devons-nous envisager de l’abandonner au profit d’autres sources d’énergie alternatives ? Ci-dessous, nous vous expliquons ce qu'est le mazout et le rôle qu'il est amené à jouer à l'avenir.

Qu’est-ce-que le mazout?

Le mazout (ou fioul domestique) est un combustible issu de la distillation du pétrole, sous forme de distillat ou de résidu. En général, le mazout désigne tout produit pétrolier liquide pouvant être brûlé dans un four ou dans une chaudière afin de produire de la chaleur ou utilisé dans un moteur pour produire de l’énergie. Notez que les huiles dont le point éclair est d'environ 40° Celsius et les huiles brûlées dans des brûleurs à mèche de coton ou de laine font exception à cette règle. Si on se fie à cette définition, le diesel est une sorte de fioul. Le fioul est constitué de longues chaînes d'hydrocarbures, notamment d’alcanes, de cycloalcanes et d’aromatiques. Le terme fioul est également utilisé de manière plus restrictive pour désigner le carburant commercial le plus lourd qui puisse être obtenu à partir du pétrole brut, sachant qu’il pèse plus que l'essence.

Les fiouls sont divisés en six classes, numérotées de 1 à 6, en fonction de leur point d'ébullition, de leur composition et de l'utilisation qui en est faite. Le numéro attribué au fioul augmente en fonction de son point d'ébullition, qui varie de 175 à 600° Celsius, et de la longueur de sa chaîne de carbone, de 20 à 70 atomes. La viscosité du carburant augmente également avec le numéro de la classe, et l'huile la plus lourde doit être chauffée pour s'écouler. Le prix diminue généralement à mesure que le numéro de la classe du carburant augmente.

Comment le mazout est-il extrait ?

Le mazout est extrait grâce au processus de raffinage du pétrole brut. Cette substance de base est distillée et transformée pour en extraire divers produits et carburants. Le mazout ou le fioul en font partie, au même titre que l'essence, le diesel et le kérosène. Par ailleurs, d’autres produits tels que le white spirit et divers solvants sont également dérivés du pétrole.

Le fioul domestique est-il durable ?

Chauffer sa maison au mazout consiste à utiliser des combustibles fossiles. Pour ce faire, la chaudière brûle le mazout, ce qui produit des gaz nocifs qui se retrouvent ensuite dans l'air. Toutefois, il n’est pas toujours intéressant de démonter son installation au fioul pour la mettre au rebut. En effet, le mazout peut devenir un combustible beaucoup plus durable si vous combinez ce mode de chauffage avec une source d'énergie renouvelable, telle qu’un chauffe-eau solaire, par exemple.

La combinaison d’une chaudière mazout avec une pompe à chaleur est tout aussi avantageuse que durable. Par ailleurs, plusieurs laboratoires en Europe travaillent actuellement à l’élaboration d’un fioul synthétique plus écologique tel que le R33. Ce dernier renferme un pourcentage plus important de combustibles renouvelables, se traduisant par une réduction des émissions de CO2. À l’heure actuelle on investit donc beaucoup dans un avenir durable du chauffage au fioul.

Quelle sera la durée de vie de la matière première ?

Le mazout sera toujours plus ou moins disponible. Cependant, les règles d'utilisation des chaudières au fioul deviennent de plus en plus strictes. Par exemple, il n’est plus possible d’installer de nouvelles chaudières mazout dans les maisons neuves en Flandre si le gaz naturel est disponible dans la rue. Cette loi n’est pas encore applicable en Wallonie, où il est donc toujours possible d’acheter une nouvelle chaudière au fioul jusqu’en 2030.

En procédant ainsi, le gouvernement belge souhaite éliminer progressivement les chaudières au mazout des habitations. Alors est-ce bientôt la fin du chauffage au fioul en Belgique ? Est-il toujours judicieux d'acheter une nouvelle chaudière au fioul ? Nous pouvons simplement vous répondre que c’est encore possible. Pour obtenir des informations détaillées à ce sujet, n’hésitez pas à consulter notre blog sur le chauffage au mazout en Belgique.

Est-il nécessaire de remplacer votre système de chauffage actuel ?

Est-il judicieux de remplacer votre système de chauffage au fioul actuel ? La réponse est oui, dans l’absolu. Nous vous expliquons pourquoi ci-dessous.

Remplacer une installation au fioul par une chaudière mazout à condensation et une pompe à chaleur est une bonne idée.

Votre maison est équipée d'un vieux système de chauffage au fioul qui n'est ni économique ni écologique ? Alors il est grand temps de le remplacer par une alternative plus économique, plus performante et plus écologique. Les chaudières mazout à condensation modernes consommant moins de fioul et émettant moins de CO2. Ce faisant, il est également fort probable que vous gagnerez de l'espace en plus. En effet, la nouvelle génération de chaudières est beaucoup plus compacte. Par ailleurs, les différents modèles sont conçus pour être peu bruyants et sont équipés de logiciels et d’équipements électroniques plus récents.

Les nouvelles chaudières mazout à condensation de Buderus

Les chaudières au fioul à condensation Buderus offrent la garantie de disposer d'une chaudière fiable et économe en énergie pouvant être associée à une pompe à chaleur. Buderus est l'un des rares fabricants à investir encore dans le développement de chaudières mazout. Son modèle Logano plus KB195iBZ est la chaudière mazout du futur. En effet, grâce à sa conception unique, elle peut être converti pour fonctionner au gaz ou au propane, si cela s’avère nécessaire dans le futur. De plus, cet appareil est prêt pour l’hybridation. Cette chaudière peut parfaitement être associée à l'une de nos pompes à chaleur monobloc Logatherm, ce qui vous permettra de ne plus être dépendant d’un chauffage mono-énergie. Vous pourrez, en outre, basculer vers une solution innovante en cas de changement de la réglementation inhérente au fioul ou de fortes augmentations de prix.

Découvrir nos systèmes hybrides au mazout

Quels sont les avantages d'une nouvelle installation de chauffage au fioul ?

Les avantages sont rapides à énumérer. Ce type de chaudière s’intègre très facilement dans un système modulaire équipé d’une pompe à chaleur ou d’un chauffe-eau solaire. Par ailleurs, comparé à la génération précédente de chaudières, ce type de modèle permet de réduire considérablement la consommation de mazout. Vous pourrez donc économiser rapidement jusqu'à 30 % sur vos factures énergétiques.

Attention à la législation en Flandre et en Wallonie

Si vous souhaitez installer une nouvelle chaudière à mazout, il vous faudra tenir compte d'un certain nombre de règles et de la nouvelle législation. En effet, l’installation de chaudières mazout est interdite dans les nouveaux bâtiments et dans le cadre de projets importants de rénovation. Toutefois, cette interdiction ne s'applique qu'en Flandre. En effet, les règles relatives aux réservoirs et aux installations de mazout diffèrent d'une région à l'autre. Si on se réfère au règlement appliqué en Flandre, votre chaudière au fioul devra obligatoirement être équipée d’une protection contre le débordement ainsi que d’un système de ventilation. Par ailleurs, un technicien agréé devra impérativement être présent lors de l'installation d'un nouveau réservoir. Notez que c’est à ce professionnel qu’incombe la charge de vous délivrer un certificat et de vous fournir une plaque signalétique verte comportant un numéro d'agrément.

En Wallonie et à Bruxelles, il est toujours possible d'installer de nouvelles chaudières à mazout pour remplacer les anciennes. À Bruxelles, cela sera interdit à partir de 2025, quel que soit le type d'habitation. En Wallonie, la date limite est fixée à 2030.

Questions fréquemment posées.

La combinaison d'une pompe à chaleur hybride et d'un système de chauffage au mazout vous semble intéressante, mais vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? Peut-être qu’en vous référant aux réponses aux questions posées ci-dessous, vous trouverez une bonne raison pour mettre en œuvre votre projet dès à présent.

Combiner une chaudière à mazout avec une pompe à chaleur pour en faire un système de chauffage hybride est tout à fait possible. Nos experts serons d’ailleurs ravis de vous aider à choisir la chaudière adéquate pour se faire. Notez qu’en la matière, il est primordial de choisir une chaudière à condensation telle qu’un modèle de la gamme Logano plus KB195i de Buderus. Buderus, en tant qu’expert en systèmes de chauffage, produit à la fois des chaudières à mazout et des pompes à chaleur. En optant pour notre marque, vous obtiendrez donc une configuration optimale de ces deux appareils car leur conception est faite pour permettre un fonctionnement conjoint.

En Flandre, il est interdit d'installer de nouvelles chaudières à mazout depuis 2021. Cette interdiction s’applique aussi bien pour l'installation d’une chaudière à mazout dans les nouvelles constructions que dans le cadre de rénovations importantes.
Cependant il existe quelques exceptions . Pour cela nous vous recommandons de contacter votre commune. Par ailleurs, les installations mazout existantes doivent être contrôlées et inspectées à intervalles réguliers. Ce contrôle vous permettra d'obtenir la “vignette verte" pour votre réservoir de carburant

À Bruxelles, cette interdiction entrera en vigueur en 2025, et en 2030 pour la Wallonie.
Vous disposerez donc de beaucoup plus de temps pour réaliser le changement complet de votre installation.

Pour répondre à cette question, il vous faudra calculer le montant total annuel que vous payez actuellement pour votre chauffage et la production de votre eau chaude sanitaire. En optant pour une combinaison pompe à chaleur et chaudière mazout à condensation, il est possible d’économiser jusqu'à 60 % de ces coûts, en fonction du temps d’utilisation de chaque appareil et de la température moyenne souhaitée

Une chaudière mazout fonctionnant correctement et qui est régulièrement entretenue peut prétendre à une durée de vie allant de 20 à 30 ans. Il n’est donc probablement pas utile de faire une croix sur une chaudière mazout bien entretenue et de la remplacer. Avec un fioul de qualité, un entretien approprié et un apport complémentaire en énergie renouvelable, si nécessaire, le chauffage au fioul peut être durable.

Grâce à la conception modulaire de Buderus, il est tout à fait possible de combiner une chaudière mazout avec une pompe à chaleur. Le meilleur choix consiste à associer une pompe à chaleur à une chaudière à condensation. De cette façon, vous n'utiliserez du fioul que lorsque c'est strictement nécessaire. Vous réaliserez ainsi une belle économie sur votre facture d'énergie tout en contribuant à préserver l’environnement.

Vous trouverez plus d'informations concernant les solutions hybrides de Buderus pour le mazout sur notre site web.

Découvrez nos systèmes hybrides mazout.

Cela dépend de votre logement se situe en Wallonie ou dans la région de Bruxelles-Capitale, il est tout à fait possible d’installer un système de chauffage hybride au fioul.

En Flandres en revanche, depuis le 1er janvier 2022 il est interdit d'installer une nouvelle chaudière mazout, si le gaz est accessible dans la rue – hors exception. Cela vaut également pour les chaudières mazout hybrides.

Plus d'informations sur la législation en Flandres.