Informations techniques

  • Installer au moins deux tubulures (tubulure de remplissage et d’aspiration) avec des ouvertures d’aération de 20 cm² chacune.
  • Avant de pénétrer dans le local à granulés, arrêter le chauffage à granulés et le système de transport des granulés et ouvrir la porte en grand pendant un quart d’heure pour bien aérer.
  • Toujours porter un masque à poussières lors de travaux dans le local de stockage.

En Allemagne, le stockage des combustibles est soumis à la réglementation FeuVo relative aux installations de combustion. La réglementation varie toutefois selon les Länder ! Bien qu’ils ne soient pas mentionnés expressément, les granulés de bois entrent dans la catégorie des combustibles solides. Jusqu’à une capacité de stockage de 15 t, aucune mesure particulière n’a besoin d’être prise en matière de prévention des incendies . Il ne faut toutefois pas considérer que les petits locaux de stockage ne nécessitent aucune mesure de précaution. Il est par exemple nécessaire que le local de stockage soit construit avec des matériaux ignifuges. Ci-dessous quelques conseils donnés par le TÜV (organisme de contrôle technique allemand) :

Installer au moins deux tubulures (tubulure de remplissage et d’aspiration) avec des ouvertures d’aération de 20 cm² chacune.

Avant de pénétrer dans le local à granulés, arrêter le chauffage à granulés et le système de transport des granulés et ouvrir la porte en grand pendant un quart d’heure pour bien aérer.

Mettre à la terre les tubulures de remplissage et d’aspiration (au moyen d’un conducteur en cuivre d’au moins 4 mm² de section relié au rail de mise à la terre de l’habitation)

Toujours porter un masque à poussières lors de travaux dans le local de stockage.

Dépoussiérer à intervalles réguliers les dispositifs de convoyage des granulés ainsi que la partie électrique (porter là aussi un masque à poussière)

Effectuer régulièrement un contrôle de niveau via un verre-regard hermétiquement fermé

Le stockage peut s’effectuer aussi bien à l’intérieur du bâtiment à chauffer qu’à l’extérieur. À l’extérieur du bâtiment, il est possible d’utiliser pour cela des silos à sac ou des silos à enterrer. Un stockage dans un bâtiment annexe est également envisageable. Le silo et le chauffage ne doivent toutefois pas être trop éloignés l’un de l’autre. Les espaces à disposition influent toutefois fortement sur le choix du mode de stockage. Une construction nouvelle offre toujours plus de liberté pour la planification qu’un bâtiment déjà existant.