Informations techniques

  • Rendement d'exploitation élevés allant jusqu’à 110 %
  • Transmission optimale de la chaleur
  • Puissance de condensation élevée
  • Rendement de chaudière plus élevé jusqu’à 15 % en comparaison avec la technologie à basse température
  • Economies d’énergie possibles jusqu’à 35 % par rapport aux anciennes installations
  • Sécurité de fonctionnement élevée
  • Intégration hydraulique simple
  • Solution économique pour immeubles collectifs et de bureaux
  • Fonctionnement silencieux - effet amortisseur des sons
  • Technique de système adaptée et réhabilitation facile
  • Faible consommation d’énergie
  • Emissions polluantes faibles
  • Possibilité de combustion mixte mazout-gaz
  • Facilité d'introduction
  • Amortissement rapide des coûts d’investissements
  • Les émissions polluantes réduites diminuent les charges environnementales

Détails en un coup d’œil

Le refroidissement intensif des surfaces de transfert thermique condense la vapeur d’eau contenue dans les fumées. Ce qui libère de la chaleur utilisée pour l’eau de chauffage. C’est pourquoi les rendements des systèmes Buderus basés sur la condensation peuvent atteindre 110 % (sur les systèmes à condensation mazout jusqu’à 104 %). Si l’on compare avec les systèmes de chauffage traditionnels équipés d’une chaudière moderne basse température, les économies de coûts de chauffage peuvent atteindre 15 % avec le gaz et 10 % avec le mazout. Par rapport aux anciennes chaudières, les économies réalisables sont encore beaucoup plus grandes.

Les gaz de combustion (mazout/gaz) de l’installation de chauffage dont la température peut atteindre 180 °C sont refroidis en dessous du point de rosée (mazout env.46 °C / gaz env. 55 °C), entraînant la condensation de la vapeur d’eau contenue dans les fumées. L’énergie libérée (chaleur par condensation) est entièrement utilisée par le condenseur pour la récupération de la chaleur.

Caractéristiques techniques