Langue


Smart Home

Pompes à chaleur eau glycolée-eau

Des pompes à chaleur géothermiques avec une technique intelligente.

Demander une offre de chauffage >

Des systèmes de chauffage excellents pour l'alimentation thermique de demain.

En optant pour les pompes à chaleur eau glycolée-eau de Buderus vous démontrez que le chauffage écologique vous tient à cœur. Toutes les pompes géothermiques de notre gamme représentent la combinaison parfaite entre la production d‘énergie écologique et un confort idéal. Si, pour chauffer votre bâtiment, vous souhaitez atteindre des émissions égales à zéro et utiliser la chaleur en provenance directe de la terre, les experts en systèmes de Buderus sont absolument incontournables. Profitez de nos excellentes expertises et assurez-vous un partenaire fiable pour l’utilisation professionnelle et intelligente de la géothermie. Vous trouverez chez nous tout ce dont vous avez besoin.

Comment fonctionne une pompe à chaleur eau glycolée-eau ?

Pour générer de la chaleur, la pompe à chaleur eau glycolée-eau utilise la géothermie afin de pouvoir convertir l’énergie thermique en systèmes de chauffage et d’eau chaude sanitaire. L’énergie thermique est acheminée via des capteurs plans ou des sondes géothermiques. Dans les deux cas, l’énergie thermique est absorbée par l’eau glycolée, un mélange d’antigel et d’eau, qui circule dans les conduites. L’énergie est alors transmise à un réfrigérant qui se transforme en gaz à un point d’ébullition faible. Puis la vapeur est restituée à la pompe et concentrée dans un condenseur. En raison de la forte pression, la température augmente à l’intérieur du condenseur. L’énergie thermique est ensuite prélevée dans la vapeur à l’intérieur d’un condenseur activé ultérieurement, puis transmise à un système alternatif (chauffage ou réservoir d’eau chaude sanitaire). Les pertes thermiques qui en résultent et la diminution de la pression entraînent ensuite la liquéfaction du réfrigérant. Le cycle peut alors recommencer. Ce processus peut aussi être réalisé dans le sens inverse.

Une pompe à chaleur eau glycolée-eau sert non seulement à chauffer mais aussi à rafraîchir en tant que station de refroidissement en été. Les stations de refroidissement sont compatibles avec toutes les pompes à chaleur eau glycolée-eau de notre gamme et offrent un excellent concept de régulation pour l’utilisation de la pompe à chaleur comme système de refroidissement.

Les systèmes de refroidissement passifs peuvent être complétés à tout moment et fonctionnent avec des coûts d’exploitation très faibles. Le refroidissement s’effectue selon le principe suivant : dans les profondeurs de la terre, la température est plus fraîche que dans l’air ambiant. Un échangeur thermique à plaque permet de transmettre cette fraîcheur disponible dans le sol au circuit de chauffage qui sert alors de circuit de refroidissement.

De nombreux modèles Buderus fonctionnent selon les principes bivalent et bivalent régénératif. Dans le premier cas, la pompe à chaleur géothermique est utilisée avec un autre générateur de chaleur tel qu’un chauffage à combustion, comme une chaudière gaz à condensation par exemple. Cette solution est intéressante en hiver, entre autres, lorsque les températures extérieures baissent fortement et que le sol se refroidit. Le deuxième chauffage peut alors compléter la mise à disposition de l’énergie thermique par la pompe à chaleur géothermique, voire la prendre entièrement en charge. Dans le second cas, le deuxième générateur de chaleur utilise des énergies renouvelables comme le bois ou le solaire. Les différents systèmes de chauffage peuvent alors être combinés de manière optimale.

Quelles sont les conditions requises pour l'utilisation d’une pompe à chaleur eau glycolée-eau ?

Pour choisir la pompe à chaleur eau glycolée-eau appropriée, il est tout d’abord déterminant de savoir quel principe adopter : un appareil avec capteurs géothermiques plans ou un système avec sonde géothermique enterrée. La première variante nécessite une large surface de terrain pour que la pompe à chaleur puisse fonctionner de manière efficace. Dans ce cas, il faut impérativement tenir compte du fait que la surface affectée ne pourra plus être constructible ni dotée d’arbres ou d’arbustes à racines profondes. Les conduites de même que le fonctionnement de la pompe pourraient être endommagés.

Une pompe à chaleur eau glycolée-eau avec sonde géothermique nécessite très peu de place. Par contre, un forage est nécessaire pour pouvoir l‘enfouir profondément dans le sol. Ce système est plus coûteux que l’installation de capteurs plans et exige une autorisation qui peut être refusée en fonction du lieu d’installation, car dans certaines régions les forages spéciaux sont interdits.

Le plus simple est de concevoir et d’installer les pompes à chaleur eau glycolée-eau dans une construction neuve. Mais elles s’avèrent également très efficaces dans un bâtiment ancien. Toutefois, plusieurs facteurs doivent alors être pris en compte tels que la charge calorifique, le système de chauffage existant, l’âge du système de chauffage et l’isolation du bâtiment. Enfin, il faut également prévoir un espace suffisant pour pouvoir réussir l’installation de la pompe à chaleur.

Pompes à chaleur eau glycolée-eau Buderus >

Les pompes à chaleur eau glycolée-eau sont subventionnables.

L’accord sur le climat exige de limiter le réchauffement climatique en Suisse à maximum 1.5 °C par rapport aux valeurs préindustrielles et donc de réduire les émissions de CO₂ de 70 à 85 % d’ici 2050.

Des mesures correspondantes orientées vers l’avenir doivent être prises dès aujourd’hui. Avant tout, il est indispensable de réduire de manière drastique les besoins en énergie d’un immeuble et d’utiliser des ressources indépendantes des énergies fossiles. Pour ces raisons, le chauffage d’un bâtiment est un sujet de plus en plus important dans le cadre de la protection du climat. Afin de pouvoir atteindre les objectifs requis, de vastes projets de modernisation sont encouragés et soutenus par les cantons au moyen de subventions attractives.

Informations cantonales relatives aux subventions >

Pompes à chaleur alternatives.
Pompes à chaleur eau glycolée-eau

Les pompes à chaleur eau glycolée/eau se servent d’une énergie gratuite appelée eau glycolée et transmise via un échangeur thermique à un mélange d’antigel et d’eau.

Pompes à chaleur eau-eau

Les pompes à chaleur eau/eau soustraient la chaleur à la nappe phréatique qui a, même en plein hiver, des températures de +7 °C à +12 °C.

Pompes à chaleur air-eau exécution split

Nos pompes à chaleur Split de Buderus sont polyvalentes, quelle que soit leur utilisation – dans les nouvelles constructions ou pour la modernisation ou le remplacement d’installations de chauffage traditionnelles.

Pompes à chaleur hautes températures

Pompe à chaleur avec ballon intégré de pour réchauffer l’eau chaude sanitaire.

Les questions les plus fréquentes relatives aux pompes à chaleur eau glycolée-eau

L’efficacité d‘une pompe à chaleur est indiquée par le coefficient de performance annuel (JAZ) et le coefficient de performance instantané (COP), également appelé coefficient de performance, ainsi que par le rapport entre l’énergie d’entraînement dépensée et l’énergie thermique générée.

Le COP représente un relevé momentané effectué dans des conditions précises, et concerne uniquement l’appareil et non pas l’ensemble du système de chauffage. Par contre, le coefficient de performance annuel inclut la totalité de l’installation de chauffage et est calculé sur la base du coefficient de performance. Le JAZ doit être déterminé individuellement pour chaque bâtiment et ne peut être calculé de manière précise que lorsque l’installation est en marche.

En principe, une pompe à chaleur eau glycolée-eau ne nécessite pas de ballon tampon. Toutefois, il peut s’avérer rentable d’en acquérir une. Le ballon tampon est un réservoir doté d’une isolation thermique, rempli d’eau de chauffage, qui stocke la chaleur produite par une pompe à chaleur. Si votre foyer a besoin de chaleur, cette dernière est alors rapidement mise à disposition par le ballon. Un ballon tampon peut aussi s’avérer utile pendant les durées de verrouillage du fournisseur d’énergie pour l’alimentation électrique de la pompe à chaleur. Ceci permet d’assurer un chauffage régulier avec de longues durées de marche de la pompe à chaleur , la génération et la consommation thermiques étant séparées et pouvant ainsi aider à réaliser des économies supplémentaires de coûts de chauffage. Mais un ballon tampon n’offre pas que des avantages. En effet, son acquisition entraîne des coûts supplémentaires ainsi que des pertes thermiques qui ne se produiraient pas sans ballon.

Si la pompe à chaleur eau glycolée-eau tombe en panne, le corps de chauffe est davantage mis à contribution. Dans la plupart des cas, le problème est dû à un défaut de surpression. Mais une courbe de chauffage réglée trop haut ou un débit d’eau de chauffage faible empêchent également la chaleur d’être transmise à l’eau de chauffage. Dans certains cas, le défaut peut aussi provenir de vannes mal réglées ou verrouillées. Pour résoudre le problème, des solutions sont généralement proposées dans les instructions de service.

Non, car le fonctionnement d’une pompe à chaleur eau glycolée-eau ne doit pas générer d’humidité qu’il faudrait ensuite évacuer.