Langue


Acheter un système de chauffage hybride ?

Qu'est-ce que le chauffage hybride ?

Un système de chauffage hybride (ou bicombustible) combine une installation traditionnelle fonctionnant au gaz ou au mazout avec un système de chauffage à énergie renouvelable, tel qu’une pompe à chaleur hybride.

Le système hybride répond à toutes les exigences des foyers qui souhaitent remplacer leur chaudière, ou diversifier leur installation actuelle, par une solution plus écologique et économe en énergie. En effet, tout en conservant le caractère familier d’une chaudière fossile, le système hybride permet aux propriétaires qui le souhaitent, de combiner leur système de chauffage avec l'énergie renouvelable d'une pompe à chaleur air/eau.

Actuellement, il existe deux types de systèmes hybrides. Vous pourrez ainsi opter pour un système hybride étendu – ou « Add-on » - composé d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. Il suffit alors de coupler ce système à une installation de chauffage à combustible fossile existante, tel qu’une chaudière gaz, propane ou mazout. Dans ce cas, la régulation intelligente de l’appareil sélectionnera la source d'énergie la mieux adaptée pour obtenir la meilleure efficacité énergétique. Ce système est idéal dans le cadre d’une rénovation car il vous suffira de le connecter à votre installation existante, et vous n’aurez donc pas à remplacer votre chaudière.

Il existe également un autre système dit "tout-en-un" – ou « All-in-one » - , composé d'une chaudière à gaz ou à mazout et de l’unité extérieure d’une pompe à chaleur seulement. Dans ce système, c'est la régulation de la chaudière qui fait fonctionner l’installation. Ce système est particulièrement intéressant si vous souhaitez opter pour une modernisation importante et que vous bénéficiez de peu d’espace.

Le chauffage hybride permet de ne pas être tributaire des combustibles fossiles.

Les chauffage hybrides sont une étape logique du développement des systèmes de chauffage. En effet, ce type de système permet de bénéficier simultanément d’une chaudière et d’une pompe à chaleur et donc de se chauffer efficacement et de manière économique tout au long de l'année. Les chauffages hybrides devraient donc largement contribuer à réduire votre dépendance aux combustibles fossiles. En outre en bénéficiant d’un système bi-énergétique vous êtes plus indépendant en cas de forte fluctuation des prix de l’énergie. Cela donne également plus de valeur à votre maison car vous disposer alors d’un système paré en cas de changement de la législation sur le chauffage (ex : en cas d’interdiction futur du chauffage au mazout ou au gaz)

Comment fonctionne un système de chauffage hybride ?

Une pompe à chaleur air/eau – ou aérothermique - extrait la chaleur présente dans l'air extérieur afin de l’utiliser pour chauffer votre maison et produire de l'eau chaude. Bien qu'un système de chauffage hybride puisse être utilisé toute l'année, c'est en été qu'il est le plus efficace. La chaudière, en revanche, est bien plus efficace pendant les mois d’hiver où il fait plus froid.

Un système de chauffage hybride surveille la température extérieure et choisit automatiquement l'option la plus efficace. À titre d’exemple, si la température extérieure atteint les 2° Celsius ou se situe au-delà, la pompe à chaleur chauffera votre logement et produira votre eau chaude via une énergie renouvelable. Votre chaudière n’aura alors pas besoin de fonctionner.

Au contraire, lorsque la température est plus basse, le système utilisera la chaudière. Vous bénéficiez ainsi, en permanence, d’un système de chauffage fiable vous offrant un maximum de confort tout en maintenant vos coûts énergétiques à un niveau minimum.

Fonctionnement d'une chaudière hybride.

Les chauffages hybrides fonctionnent comme des voitures hybrides, qui passent automatiquement de l'électricité aux combustibles fossiles pour leur propulsion. Mais dans ce cas, c’est le contrôle de la chaudière qui détermine la meilleure option pour la production de chauffage et d’eau sanitaire : utiliser un combustible fossile comme le gaz naturel, le propane ou le mazout, ou utiliser la pompe à chaleur reliée à la chaudière.

Une chaudière central hybride coûte plus cher qu'une chaudière de chauffage central classique.Par contre, ce type d’installation vous permettra de faire des économies importantes à long terme, car vos dépenses énergétiques seront réduites. En effet, de nombreux systèmes hybrides vous permettront d’économiser entre 30 et 60 % par an et seront donc rentabilisés en 3 à 5 ans.

Comment fonctionne une chaudière hybride ? Grâce à ce système, vous disposez de deux sources de chaleur différentes, toutes deux capables de produire de l'eau chaude sanitaire et de l'eau chaude pour le chauffage. Le système n’a donc plus qu’à choisir la source d'énergie la plus efficace du moment, en d’autres termes, celle qui offrira le meilleur rendement. Pour ce faire, la chaudière prendra en compte différents paramètres tels que les conditions météorologiques et la température extérieure, mais aussi les coûts énergétiques inhérents au fioul, au gaz ou à l'électricité.

En règle générale, on peut dire que c’est la pompe à chaleur qui est responsable de la production d'eau chaude la majeure partie de l'année. C'est un gros avantage en termes de coûts énergétiques et de respect de l'environnement. La chaudière gaz ou mazout n'est sollicitée que lorsque c'est vraiment nécessaire. Par exemple, lorsque la température extérieure passe en dessous de 4° Celsius. En cas de besoin il est également possible de faire fonctionner la chaudière mazout ou gaz de manière temporaire pour produire de l'eau chaude.

Est-il possible d’installer une pompe à chaleur hybride dans chaque foyer ?

Il est possible d’installer une pompe à chaleur hybride dans n'importe quelle maison – même peu isolée - , puisque c’est un mode de chauffage prévu pour fonctionner lorsqu'il fait froid dehors. Néanmoins, il n'est pas possible d'installer une pompe à chaleur tout-électrique dans chaque habitation. En effet, pour pouvoir chauffer uniquement via une pompe à chaleur, il faut impérativement que votre maison soit parfaitement isolée. Cette limitation ne s'applique pas aux pompes à chaleur hybrides, qui conviennent donc à tous les foyers et spécialement aux rénovations.

Quels sont les types de chauffage hybride ?

Il existe différents types de chauffage hybride. Toutefois, la plupart des systèmes combinent une pompe à chaleur avec une source d'énergie utilisant des combustibles conventionnels, tels que le gaz naturel ou le fioul domestique qui sont les plus connus. Il est également possible de combiner une pompe à chaleur avec des panneaux solaires thermiques.

Mais il existe aussi d’autres types de pompes à chaleur, telles que celles qui se composent d’une unité extérieure qui extrait la chaleur de l'air extérieur, ou encore celles qui ne disposent pas d'unité extérieure. Dans ce dernier cas, la pompe à chaleur n’est pourvue que d’une unité intérieure qui extrait alors la chaleur de l'air évacué par la ventilation.

Lorsque vous utilisez un système de chauffage hybride, la pompe à chaleur se charge de la majeure partie de la production de chaleur pendant l'année. Par ailleurs, en matière de combinaison possible avec un système de chauffage classique, vous pouvez associer un système hybride avec une chaudière mazout, une chaudière gaz naturel ou un chauffe-eau solaire.

Découvrez les systèmes hybrides de Buderus

Installation hybride au mazout.

Dans ce cas, il vous suffit de combiner une pompe à chaleur à une chaudière à combustible fossile. Ceci est particulièrement intéressant si vous disposez d'une chaudière mazout qui fonctionne encore très bien et qu’il n’est donc pas nécessaire de remplacer. Le mazout reste une source de chauffage intéressante qu’il est inutile de proscrire dans l’immédiat. En outre, spécialement à Bruxelles ou en Wallonie où il est encore permis d’installer une chaudière mazout, il est également possible de remplacer sa chaudière mazout afin de combiner dans un système « All-in-one » une chaudière mazout à condensation hybride et une pompe à chaleur dernière génération. Cela afin de disposer d’un système à haute performance et écologique pour de nombreuses années.

Installation hybride en combinaison avec une chaudière au gaz naturel ou au propane.

Dans ce type d’installation, la chaudière au gaz et la pompe à chaleur fonctionnent en tandem. Lorsque certains paramètres sont respectés comme, par exemple, quand la température extérieure descend en dessous d'une certaine valeur, c’est la chaudière au gaz naturel ou au propane qui prend le relais de la pompe à chaleur.

Système hybride en combinaison avec un chauffe-eau solaire

Dans ce cas de figure, vous combinez un chauffe-eau solaire avec une pompe à chaleur. L'avantage de ce type de système est de permettre au chauffe-eau solaire de fournir de l'eau chaude en continu pendant les périodes d'ensoleillement. En hiver, la pompe à chaleur peut alors prendre le relais pour produire de l'eau chaude. Notez que dans ce cas aussi, il est nécessaire que votre logement soit bien isolé.

Quels sont les coûts engendrés par un chauffage hybride ?

Avant d'installer un système de chauffage hybride, il faut bien prendre en considération les coûts que cela implique. En effet, en moyenne, il vous faudra payer entre 5 000 et 7 000 euros (TVA et installation comprises) pour faire installer une pompe à chaleur hybride. Cela signifie que l’installation d’une pompe à chaleur hybride revient beaucoup moins cher que l’installation d’une pompe géothermique, pour laquelle vous devriez débourser plus de 30 000 euros. Cette différence de prix ne s’explique pas uniquement par la différence d’appareils. En effet, pour installer une pompe à chaleur hybride, il vous faudra réaliser beaucoup moins de travaux d'excavation et d'installation puisqu’il suffit de la connecter au système de chauffage existant.

En moyenne, le prix d'une pompe à chaleur hybride est amorti en 3 à 5 ans et vous pourrez également demander une subvention pour financer son installation. Mais son montant dépendra du type de système que vous souhaitez installer. Par ailleurs, si vous faites installer une pompe à chaleur hybride par un professionnel certifié, vous pourrez bénéficier d'une prime.

Les avantages et les inconvénients du chauffage hybride

Utiliser un chauffage hybride présente à la fois des avantages et des inconvénients.

Les avantages du chauffage hybride sont les suivants :

  • Vous ferez d'importantes économies sur votre facture d'énergie.
  • Vous consommerez beaucoup moins de combustibles fossiles, tels que le mazout ou le gaz, pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire de votre foyer.
  • Bien qu’acheter une pompe à chaleur hybride puisse être un peu coûteux, l'investissement que vous réaliserez sera vite rentabilisé et vous bénéficierez également de primes pour son installation.
  • Vous aurez beaucoup moins d’entretien à réaliser sur votre pompe à chaleur hybride que sur un système de chauffage classique.

Les inconvénients du chauffage hybride sont les suivants :

  • Ce type de système est légèrement moins écologique qu’une pompe à chaleur géothermique.
  • Pendant les jours froids de l'année, la chaudière mazout ou gaz prend le relais de la pompe à chaleur, émettant du CO2 pendant une courte période de l’année
  • Un système hybride est plus couteux qu’une chaudière à condensation. Cependant, si vous ne disposez pas du budget nécessaire immédiatement, il est possible d’installer la pompe à chaleur hybride ultérieurement.

Questions fréquemment posées.

Des questions sur (l'installation) du chauffage hybride et son utilisation ? Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Est-il facile de basculer d'un système de chauffage à l’autre lorsqu’on a un chauffage hybride ?

La réponse est oui, puisque vous n’aurez à vous occuper de rien. En effet, le passage de la pompe à chaleur au chauffage au fioul ou au gaz est automatique, puisque tout est programmé dans le logiciel de la pompe à chaleur.

Quelle est la différence entre le chauffage hybride et la pompe à chaleur tout électrique ?

Avec le chauffage hybride, vous pouvez continuer à utiliser votre système de chauffage existant fonctionnant au gaz naturel ou au mazout, en le combinant avec une pompe à chaleur. Mais si vous utilisez une pompe à chaleur tout électrique, ce sera votre unique source de chauffage. Alors si vous décidez d’installer ce type de pompe à chaleur, il est primordial que votre maison soit parfaitement isolée.

Existe-t-il des subventions pour le chauffage hybride ?

Il existe des subventions pour le chauffage hybride. Par ailleurs, ces subventions ont été considérablement augmentées depuis 2022. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet sur notre site .

Dois-je remplacer mes radiateurs si je passe à un système de chauffage hybride ?

Il n'est pas nécessaire de changer de radiateurs lorsque vous passez à un système de chauffage hybride. En d'autres termes, vous pourrez continuer à utiliser l'infrastructure existante, en y ajoutant simplement une pompe à chaleur hybride ou alors en installant un système « All-in-one »